Étiquette : patrons

Nouveau patron ATLANTA lady

Atlanta Bee made 3

Bonjour à toutes, Je viens vous partager ici, comme à mon habitude, les grandes nouvelles de l’atelier ! Vous avez été nombreuses à craquer sur la version « enfant » de notre patron ATLANTA, nombreuses aussi à l’imaginer en version femme… j’avoue qu’au début j’étais un peu réticente à cette idée, sachant combien un modèle a un tombé différent sur un adulte et un enfant, et puis peu à peu, les solutions techniques se sont précisées dans ma tête, et le modèle a pris forme ! J’ai pris beaucoup de plaisir à le dessiner et à le peaufiner, grâce à l’appui précieux de testeuses qui ont joué le jeu avec beaucoup de professionnalisme et de précision, merci à elles !!!

Voici quelques photos, issues de notre atelier ou de celui de nos testeuses, les photos « officielles » sortiront un peu plus tard !

ATLANTA-lady-4

ATLANTA-lady-1Voici ci-dessus le dos définitif. Sur les photos suivantes, les testeuses avaient travaillé avec une première version du dos, légèrement différente : plus échancrée au décolleté, moins large pour la partie basse, et avec des plis plats – d’où la petite différence de tombé. 

Le tissu utilisé est le Tissu « Dots » de notre boutique, je vous le recommande, il est parfait pour ce modèle, très fluide comme un liberty.

La version de Célestine et Cie (à retrouver sur son blog ICI) :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On voit sur la dernière photo les plis plats du dos, qui avaient pour but d’amincir la silhouette de dos… mais j’ai eu la main un peu lourde ! après plusieurs réglages, l’Atlanta a retrouvé des fronces discrètes dans le dos, c’est mieux ainsi, de l’avis de toutes (testeuses et moi comprise) !

L’ATLANTA de Bee Made ( à retrouver sur son blog ICI ) :

Atlanta Bee made 1b

Atlanta Bee made 2cSur cette dernière photo, vous pouvez mieux vous rendre compte du tombé du modèle sur la poitrine. Barbara a un peu raccourci son Atlanta car elle trouvait que c’était plus seyant sur elle : à vous de choisir la longueur de la vôtre, simple haut, tunique, mini-robe, robe, ou maxi-robe aux chevilles ! les interprétations sont quasi infinies.

Voici ce qui le différencie de la version enfant :

  • L’empiècement de poitrine se situe 1 à 2 cm au-dessus de la poitrine, ce qui permet l’ampleur suffisante pour toutes les poitrines. Il a été dessiné de plus en tenant compte du volume de la poitrine (comme une pince si vous voulez).
  • Les fronces sont moins nombreuses et ciblées, afin d’éviter autant que possible un éventuel effet « gonflant » pas très seyant. Elles sont juste là où il faut.

Enfin, l’ajustement du dos a demandé un peu de temps et nous avons opté pour :

  • Un décolleté remonté pour permettre un bon maintien des manches sur les épaules – à ce sujet, je me permets d’insister, suivez les finitions à la lettre pour la surpiqûre de l’encolure. Il est joli sans être plongeant non plus, juste ce qu’il faut pour pouvoir porter votre ATLANTA en toutes circonstances.

Tout le reste a été gardé fidèle au modèle enfant : les jolies manches, le noeud, les ajouts éventuels de pompons ou de dentelles… puisque ce sont tous ces petits détails qui font son charme et son identité !

leplus1Suivez-nous sur IG ou Facebook, nous vous proposerons de quoi vous inspirer pour votre propre version d’Altanta lady, des petits concours pour gagner des patrons, des duos mère/fille, etc… et n’oubliez pas de partager vos cousettes avec les hashtags #atlantapattern et #nunstudiodiy !

ATLANTA – un nouveau patron pour l’été

Séance 2 (12)RED

Bonjour à toutes! Il y a un mois environ, je vous présentais le livre « Poupée à coudre – exercices de style », aux éditions Marabout… mais en réalité, j’avais commencé à travailler depuis juillet 2015 sur un petit patron d’été ! Il a fallu un peu de temps pour y apporter la dernière touche, et le voilà, tout frais :

Sur ce projet, j’ai eu l’énorme chance de pouvoir travailler en collaboration avec Laetitia et Elyse (@letiogre et @elysepetitechambrenoire), qui ont réalisé de magnifiques photos en aout dernier. Je ne vous explique même pas la patience qu’il m’a fallu pour attendre de pouvoir vous les montrer ce printemps !! Leurs filles, dont la beauté est si fraîche et vivante, ont permis à mes 3 petits modèles de tissus (3 interprétations différentes du patron ATLANTA) de prendre vraiment « corps » et je suis émerveillée par le résultat. Je vous invite à en admirer une petite sélection ci-dessous et dans le diaporama.

Séance 1 (19)RED

ci-dessus : photo Elyseci-dessous : photos Laetitia

YQ7A4292red

YQ7A4437red

YQ7A4334red

YQ7A4389RED

ATLANTAfichetechnique_titre (1)

De façon très pratique, je voulais un modèle facile à vivre et facile à réaliser, sans difficulté particulière : pas de fermeture éclair ni de boutonnière, une forme qui permette d’être ajusté selon la taille de l’enfant, et donc, capable de traverser quelques saisons. Je voulais quelque chose d’enfantin, féminin mais sans sophistication. Pour pouvoir réaliser la manche et son effet « virevoltant », j’ai opté pour un patronage assez complexe, mais qui, rassurez-vous, ne demande pas de compétences particulières lors du montage du vêtement… il suffit juste de comprendre « comment ça marche », et pour cela, j’ai pris le temps de vous mettre beaucoup de schémas, en couleurs. J’espère que cela vous plaira !

vue patron papier red

Le patron (4-10 ans) se présente sous la forme de notre pochette en papier de luxe crème habituelle (voir patrons C’est dimanche), mais dans un nouveau format proche du A5. Ceci pour permettre un envoi plus aisé, et aussi (et surtout) pour vous permettre de distinguer facilement les « nouveaux » patrons NUN studio des « anciens » patrons C’est dimanche – comme vous l’avez peut-être déjà lu, nous envisageons de reprendre certains de nos anciens patrons, en versions modifiées et revisitées, plus conformes à ce que nous avons en tête maintenant ! Le tracé des pièces sur la planche de patron est désormais informatisé. Dans la pochette, vous trouverez aussi, et c’est nouveau, un livret d’explication de 16 pages en couleurs, imprimé sur papier glacé (voir extrait ICI), avec non seulement les explications du modèle, mais des photos pour vous inspirer et des petites fiches techniques en rapport avec le modèle, pour que vous soyez vraiment guidées pas à pas. Nous espérons que toutes ces nouveautés vous permettront de faire de ce moment de couture un moment encore plus agréable et beau…

Vous remarquerez que le livret, s’il donne un métrage de tissu en 110 et 140 pour chaque taille, ne comporte pas de plan de coupe : c’est tout à fait volontaire. Je me suis aperçu que si je donnais un plan de coupe général, il n’était pas du tout significatif pour la plupart des tailles – il fallait plus de 3m pour certaines, alors qu’il s’agit d’une robe sans manche ! J’ai donc calculé pour chaque taille, chaque version et chaque largeur de tissu un PLAN DE COUPE (soit 16 en tout…) ce qui m’a pris un certain temps, mais qui pourra bien sûr vous être utile ; vous le trouverez à la fin de cet article (cliquez sur la taille qui vous intéresse pour accéder au PDF). Voici en plus quelques petites astuces à retenir :

  • ne commencez jamais à couper les pièces dans le tissu avant d’être sûre que toutes pièces entrent bien dans votre métrage.
  • dans un tissu où le motif n’a pas de sens particulier, les manches peuvent se tailler dans le droit fil ou perpendiculairement au droit fil. Vous choisissez alors pour les 2 manches (+ leur doublure) la même option.
  • si vous manquez d’un peu de largeur de tissu, vous pouvez réduire légèrement les pièces « jupe devant » et « jupe dos » en largeur. Attention de ne pas être trop gourmande cependant, réduire de 30% est un grand, grand maximum, au risque de changer trop nettement le résultat final. Idem pour les liens du dos : enlever 3cm est toujours possible, mais n’exagérez pas la réduction.
  • les doublures dos et devant peuvent à la limite être coupées dans un autre tissu, cependant attention à le choisir soigneusement pour ne pas altérer l’ensemble : le tissu sera forcément visible ici ou là, spécialement dans le dos, au niveau de la partie nouée (liens). Je ne suis pas très fan de cette option, mais sans autre recours, vous pouvez opter pour cette solution.

Dernière petite note avant de vous quitter : c’est dit très clairement dans le livret d’explication, mais je me permets d’insister encore une fois, au risque d’être un peu pénible : le choix du tissu est très important, pour que les manches puissent avoir l’effet escompté. Si vous utilisez un tissu trop raide, les manches auront un effet terriblement disgracieux – je pèse mes mots : ). Pour éviter cela, c’est très simple : utilisez un tissu fin et/ou très souple (voile de coton, Liberty par exemple) qui retombera joliment. Si vous voulez poser une bordure de pompons au bas des manches, prenez pour tissu principal et doublure des manches un tissu fin ; à ce sujet, lors de mon interprétation avec le tissu « indie blue » (voir photo ci-dessous), j’ai opté pour un tissu normal, doublure voile de coton + galon pompon… eh bien je regrette, car l’ensemble est un peu trop raide. Si vous regardez bien les photos, vous verrez que les manches ont parfois été « mises en pli » au fer pour prendre une jolie forme. Cela ne devrait pas être nécessaire. Donc voilà, tirez les leçons de mes erreurs, et faites votre choix afin d’avoir la plus jolie de toutes les robes de l’été !

Enfin, n’oubliez pas de partager sur Instragram avec les tags #atlantapattern et #nunstudiodiy !

Sans titre-03

plandecoupe_titre

4A6A8A10A

Les pièces de patron sont représentées par des rectangles au lieu de leur forme réelle, pour des raisons de commodité. Pensez à bien couper les pièces « au pli » ou « en vis-à-vis », lorsque c’est mentionné. Cliquez sur la taille ci-dessus pour accéder au PDF du plan de coupe.

Elyse prend des photos de vos grands évènements ;
si vous aimez son travail,
vous pouvez la contacter via son blog ou son compte Instagram.