photographer

The english translation for this post in currently not available – we apologize to our english readers…! 

Il est des personnes dont la présence est évidente dans nos vies… Laetitia fait partie de celles-là au regard du parcours de C’est dimanche – devenu NUN studio depuis.

C’est lors du premier concours photo C’est dimanche (organisé autour des patrons de couture pour enfants de notre marque) que Laetitia fait son entrée… avec la petite bouille à fondre de sa fille et son regard de photographe à la fois extrêmement subtil, précis et doux (des qualités presque antinomiques et pourtant si précieuses), elle conquiert le jury du concours et remporte le 1er Prix. C’est le début d’une amitié, qui grandit avec la blondinette à jolies boucles et le talent de sa maman.

C’est que la jeune femme a tout pour nous plaire et nous séduire : une enfance à la campagne aux portes de Paris, au milieu des peintures, des livres et de la brocante de son père. De quoi développer sa sensibilité de petite fille, déjà acquise en héritage maternel, une corde sensible transmise par les violons tziganes d’une famille d’Europe de l’Est… Laetitia entre dans la vie active par l’enseignement, puis, au gré de ses multiples déménagements, se recentre sur ce qu’elle a toujours voulu faire: créer et photographier. Elle se forme alors et vend ses photos dans des boutiques de décoration de La Haye. Ses trois beaux enfants, si différents, et particulièrement la petite dernière, l’inspirent et la stimulent, au milieu des décors les plus variés de ses pérégrinations : la nature du Lac Léman, les plages des Pays-bas, et plus récemment celles de la Bretagne où elle a emménagé. Actuellement, elle explore la photographie d’art et continue la photographie argentique avec des cours aux Beaux-Arts.

BART_Bakfiets-660px

BART_DSCF1661-660px

BART_YQ7A0322-660px

Laetitia Clément a participé à de nombreuses collections de nos patrons pour enfants (les robes Paris et Beltsy, le tablier Charleston, etc.), ainsi que son frère, Micky Clément (robe Roma), photographe lui aussi.

BART_Parisrose-660px

BART_Volga1-660px

BART_Beltsylierre-660px

Je ne saurais comment trouver les mots pour les remercier tous les deux de ce qu’ils ont apporté par leur collaboration à notre travail de designer… un supplément d’âme, une profondeur, une plongée incarnée dans l’enfance. Laetitia, ton regard de mère et d’artiste sur ta fille nous a toujours tellement touchées… surtout ne t’arrête pas !

A très vite pour une nouvelle page de cette belle histoire…

leplus1Vous pouvez retrouver le magnifique travail de Laetitia Clément sur son Instagram @letiogre et son blog www.ogresbis.blogspot.fr.

3 Comments

  1. Je suis fan ! Pour moi vous êtes indissociables, je ne peux penser Ogres sans Voir C’est Dimanche, et vice versa. Deux grands talents, merci pour toutes ses rêveries portées par Miss Boucle ´Or 💛

    • Merci Christelle… Pour une styliste la présence d’un photographe de talent c’est tellement merveilleux… j’en connais une qui dirait la même chose que moi à ton sujet !! : )

      • Quel beau message ! Moi aussi je suis sous le charme des photos de Laetitia et j’espère la rencontrer un jour !
        Et oui, photographes et créateurs , main dans la main, ça crée un supplément d’âme !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *